Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Autour du Folk... en avant-Deux !

La suite d’Autour du Folk est conçue comme un programme inclusif d’ateliers d’apprentissage de chants et danses traditionnelles, avec le groupe de musiciens normands Manigale. Elle vise à donner la possibilité à un public mixte d’enfants et adultes, en situation de handicap mental ou non, de participer à un véritable bal folk tout en favorisant une transmission intergénérationnelle et intersites de leur pratique artistique.

 

 

Destinée à prendre place à Argentan, au sein du Quai des Arts, elle implique la participation d’Unisat 61, Site de la Pommeraie, de l’IME L’Espoir et de l’école Jacques Prévert.Un financement de 8 000 euros a été obtenu via le dispositif Culture Santé Normandie pour mettre en œuvre ce projet sur la saison 2020-2021.

Sa mise en oeuvre, initialement prévue pour le début 2021, est retardée en raison du contexte sanitaire, mais nous avons bon espoir de pour voir démarrer les ateliers à la rentrée de septembre prochaine. 

 

Par ailleurs, une étude d’adaptation de l’exposition Au cœur du Folk sur le site de la Pommeraie a été menée à l’automne 2020. Une très belle mise en place sur l’ensemble du site est possible, et le Pôle associatif travaille à sa concrétisation.

Cinésat Paradiso

Sur la proposition d’Unisat 61, site de Beauregard, le Pôle associatif a récemment coordonné le montage d’un nouveau dossier pour l’Appel à projet Culture Santé Normandie.

Monté en partenariat avec Normandie Images, « Cinésat Paradiso » ambitionne d’accompagner un groupe de travailleurs d’ESAT dans la réalisation d’un film vidéo en participant à toutes ses phases de fabrication : de la conception à la diffusion, en incluant toutes les phases techniques (captation, montage…).

Son objectif principal est double :

  • transmettre des compétences techniques qui, par la suite, permettront aux travailleurs de l’ESAT initiés de réaliser eux-mêmes (dans les cadres des activités dites « de soutien ») d’autres supports vidéo dont les applications sont potentiellement nombreuses, dans une dynamique de pair-aidance « augmentée » (transcriptions imagées de documents divers, tutoriels pédagogiques, annonces locales…)
  • produire un court-métrage suffisamment qualitatif pour si possible concourir au festival Regards Croisés de Saint-Malo (catégorie « Courts-métrage issus du milieu protégé ») et être projeté dans les salles de cinéma du territoire, et à  minima bénéficier d’une large diffusion au sein des services et établissements de l’Adapei de l’Orne.

L’accompagnement artistique et technique sera assuré par l’équipe alençonnaise d’animation d’FLMusic, qui prendra en charge dans un climat de bienveillance l’animation du groupe, la transmission d’un certain nombre de savoir-faire, la sensibilisation au langage cinématographique. Elle guidera également le groupe sur tous les aspects techniques du projet (choix de matériel, logiciel…).

Les résultats de l’appel à projet seront connus au mois de juillet prochain, et la mise en œuvre devra être organisée sur la saison 2021/2022 (14 ateliers prévus  initialement sur une durée envisagée de 7 mois environ).

Projet de création/médiation artistique en établissements

Dans l’optique de remettre de la joie et du lien social dans les établissements de l’association, qui connaissent maintenant un contexte durablement bouleversé par la crise sanitaire du Covid-19, la Présidence a sollicité une artiste, Maud Labrosse, pour la proposition d’un projet artistique souple, transposable et adaptable en fonction des spécificités de chaque lieu.

Peintre et médiatrice artistique, Maud Labrosse aime travailler avec les images que l’on crée ou que l’on s’approprie pour en faire émerger un récit, comme elle l’a récemment fait dans le bourg de Saint-Pierre-des-Nids où elle a imaginé un décor animalier peint sur les vitrines des commerces sur le thème d’un conte créé pour l’occasion (cf vidéo : https://vimeo.com/494381549 ).

Suite à une première rencontre a émergé l’idée de développer un projet de création artistique au sein d’un établissement à partir des ressources et compétences de chacun (usagers, salariés, intervenante), en y mêlant à la fois des ateliers de médiation sans attendu de résultat artistique spécifique et un projet commun de production d’un objet esthétique. Ce dernier pourrait selon les cas être constitué des productions des usagers ou du moins s’en inspirer.

Ce projet à l'étude est envisagé dans les premiers temps sur les sites de la Rose des vents et des Bruyères, mais pourrait être ensuite étendu aux autres établissements de résidence de l'Adapei de l'Orne.

 

.